Vous souffrez d'un syndrome de

manque de nature ?

Mais, malgré tout, pour diverses raisons, vous êtes obligés de vivre en ville...

Et pourtant, vous ressentez de l'anxiété, vous avez du mal à dormir, vous vous levez déjà fatigués,

ou vous avez même des problèmes de santé ?

Les dernières études scientifiques, menées par des chercheurs japonais, indiquent entre autres que

les paysages naturels ont une incidence notoire sur l’évacuation du stress, le retour à un état paisible,

et que les forêts vitalisent notre système immunitaire en boostant le nombre des cellules tueuses et les protéines

anti-cancéreuses, grâce à des substances secrétées par les arbres et autres végétaux.

Quand on connaît un peu l’esprit et les fondements de cette culture japonaise, il n’est donc pas difficile d’imaginer pourquoi leurs jardins reflètent si parfaitement la nature, puisque celle-ci est si indispensable à notre santé.












Il suffit de regarder simplement pour cela

leur jardin de thé traditionnel, le roji

Un petit chemin de pierres plates qui serpente dans un sous-bois à la végétation aérienne et diaphane, nous inondant de senteurs d’humus, de sève et de mousses humides, et aboutissant dans une clairière où l’on découvre une charmante petite bâtisse réalisée à partir de matériaux nobles et naturels, terre, bois et chaume, propice au calme et au repos, accueillant tout le rituel rassurant, respectueux et plein de considération de la cérémonie du thé.

Ces mêmes études ont démontré que dans une “forêt” de béton, c’est totalement l’inverse qui se produit. D’où l’intérêt majeur de réaliser dans nos villes, lorsqu’on ne peut faire autrement que d’y vivre, non seulement des espaces de verdure, des jardins, mais avant tout et surtout des reflets les plus spontanés et fidèles possibles de nature, si propices à notre santé et notre bien-être.

La forêt, grâce à toutes les essences qui la peuplent est le lieu le plus riche en substances favorisant le bon fonctionnement de notre organisme, ainsi que son aptitude à se défendre. Vous l’aurez donc compris, un jardin reflétant au plus près la nature est le plus favorable à notre santé.

Nous réalisons des jardins de petites tailles, au puissant pouvoir évocateur,

des jardins "Reflets de nature©".

Traditionnels... selon les principes puristes de conception des jardins japonais.

Ou contemporains... de purs visions de nature, basés sur la philosophie d'une connexion avec elle

et réalisés avec l'intention d'être des catalyseurs d'abondance.

Ces points de verdure et de beauté deviennent ainsi des espaces à visée thérapeutique,

des jardins “guérisseurs”.

Même si un jardin n'est jamais véritablement la nature,

nos créations vous donneront l'opportunité de vous connecter à son énergie,

d'entrer en communion avec elle, d'expérimenter à quel point elle vous est bénéfique à tous les niveaux, contribuant au maintien ou recouvrement de votre santé, à votre bien-être, à votre croissance et votre évolution personnelle,

vous aidant à créer l'harmonie en vous-même et autour de vous.

S'il vous est impossible de vivre dans la nature

et aux abords d'une forêt où l'air est chargé en terpènes

– substances sécrétées par les arbres ayant le pouvoir de vitaliser notre système immunitaire –

ce type de jardin "reflets de nature©", agencé tel un paysage des plus naturels avec des essences privilégiées, crée, fournit un environnement idéal,

un espace parfait où l'intelligence de guérison innée peut se mettre facilement à l'oeuvre.




          Faire un jardin de n'importe quel lieu...

Bonjour,


     Je suis Frédérique DUMAS, coach/thérapeute/formatrice, paysagiste et auteure, depuis maintenant une quinzaine d'années.

Tout petite, la nature me ravissait déjà, elle m'habitait, telle une passion vibrante. A l'âge de quatre ans, je passais la majeure partie de ma promenade hebdomadaire dans le magnifique jardin public de la ville que j'habitais alors, à admirer et écouter une minuscule cascade nichée dans la verdure, dont le filet d'eau chantant et scintillant s'écoulait entre de grosses pierres plates.


       Son observation attentive et plus particulièrement celle des arbres à l'état naturel, que le climat rude du Vercors et des Monts d'Ardèche forme naturellement de manière étonnante, ont développé mon goût et mon intérêt pour son esthétique. A quinze ans, je passais la majeure partie de mon temps libre à rechercher de magnifiques spécimens pour la culture bonsai. Tout naturellement, des études d'Agronomie sont venues compléter cette passion et m'ont permis d'acquérir de solides bases sur le fonctionnement et le développement des végétaux.


      En 2002, je découvrais pour la première fois les arbres de jardin, les niwaki, ressemblant de loin à de gros bonsai, grâce à la visite d'un superbe jardin japonais privé dans le Sud-Ouest de la France. Une révélation ... Quelques années plus tard, la découverte, puis la compréhension et l'expérimentation des principes énergétiques, ont mis en lumière ce que j'avais pu ressentir jusqu'alors dans ma relation à la nature. Elles m'ont permis d'appréhender la puissance de leur pouvoir de participation à notre bien-être et de création de l'harmonie en nous-même et autour de nous. La nature est un monde pur, simple où nous pouvons prendre le temps de vivre...

       De ces constats, est né le désir d'offrir un lieu où trouver les moyens de renouer les liens de cette relation originelle avec la nature, source de bonheur et de quiétude intérieure. C'est ainsi que naquit en 2006 l'Académie
"Sublime SUKIYA", au sein du Jardin "Shizen no sei tei-en", dispensant des stages de création de niwaki, puis tout naturellement quelques années plus tard, des stages de création de jardins japonais, dans un cadre uniquement technique et esthétique, mais également dans un autre qui me tient particulièrement à coeur, en tant que Voie de réalisation intérieure. Depuis 2008, j'ai appris chaque année auprès de certains des meilleurs jardiniers actuels du Japon, dans le but de toucher toujours plus à l'âme japonaise.

      Tout naturellement, certaines personnes commençèrent à me demander si je créais des jardins et ma passion pour les tsuboniwa, ainsi qu'un sentiment de totale plénitude ressenti à la création et à la réalisation de ces minuscules points de verdure à la phénoménale puissance évocatrice ont fait le reste...


      Les plus magnifiques jardins, les plus vibrants naissent d'une intention commune. Ma vision du jardin, même si elle s'appuie sur des traditions ancestrales, est tout à fait unique, l'expression de mon propre style. Pour moi, l'important entre deux personnes est leur aptitude à pouvoir communiquer. Avec un esprit de paix, de respect... Et pour que ces personnes puissent communiquer, comme il est dit au Japon, l'essentiel est dans leur respiration. Bien évidemment, il convient de comprendre le mot respiration à un second degré. On pourrait ainsi parler "de longueur d'onde similaire", "d'entente", "de communion" ou encore "d'être à l'unisson", qui se traduit poétiquement en japonais par "le coeur qui fond dans l'univers"... Mais au premier degré, chacun doit savoir, physiquement, maîtriser sa respiration, être à l'écoute de son monde intérieur, ce qui a pour effet de lui permettre d'être dans un état disposé d'ouverture d'esprit vers TOUT ce qui l'entoure...

Programme d'affiliationMentions légales - CGV - Contact - Signaler un bug ou un abus

Abonnez-vous à mon feed INSTAGRAM - @dumas.frederique, pour suivre chaque matin "Ma vie d'entrepreneure Nature" !